mardi 21 août 2012

Dis-moi que tu m'aimes de Francisco De Paula Fernández



Résumé du livre :

Paula, 17 ans, a rendez-vous avec Angel, le garçon qu’elle a rencontré sur Internet et dont elle est tombée amoureuse. Le jour J, elle l’attend, fébrile, mais il n’arrive toujours pas. Elle décide finalement d’entrer dans un Starbucks. C’est là qu’elle croise Alex, un jeune homme très séduisant qui lit le même roman qu’elle. Commence alors un chassé-croisé de rencontres amoureuses. Les trois meilleures amies de Paula, inséparables, assistent à cet imbroglio d’amour, de quiproquos et de rivalités en tous sens !


Voilà une critique que je voulais faire depuis une bonne semaine déjà. J'ai tellement de choses à dire sur ce roman... Je vais essayer de synthétiser.

Comment vous parler de l'histoire... Le scénario est une véritable blague. Nous suivons notre héroïne, une lycéenne de 16 ans du nom de Paula. Cette fille - mon dieu - est remplie de tous les grands stéréotypes des adolescentes de notre époque. Elle est belle, gentille, naïve, innocente et SURTOUT elle tombe amoureuse du premier venu...

Comme la 4e de couverture l'annonce, au début du roman on apprend qu'elle a rencontré quelqu'un sur internet sur un forum de musique. Pour l'instant on se dit "pourquoi pas?" . Jusqu'à ce que l'auteur précise qu'ils ne se sont jamais rencontrés et qu'elle ne l'a jamais vu !

Depuis quand on donne rendez-vous à quelqu'un à qui on a juste parlé sur MSN ? Ce début m'a un peu révolté sachant que je connais les relations sur internet...

Donc notre chère Paula se rend dans un café vu que le fameux Angel est en retard. Là comme par HASARD, un garçon s'asseoit à la même table qu'elle. Mais pas nimporte quel garçon... Je cite: "un beau gosse au sourire qui tue" qui lit le même roman qu'elle toujours COMME PAR HASARD.

Puis ce " beau gosse " finit par partir et Angel arrive. Bien sur elle tombe tout de suite amoureuse de lui.


Voilà pour le début du roman. (je voulais rectifier un peu la quatrième de couverture qui rendait le roman intéressant à lire).


Et encore vous n'êtes pas à la fin de l'histoire ceci n'était qu'une maigre introduction. En gros dans ce roman j'ai remarqué que l'amitié n'avait pas sa place, mais alors pas du tout. En une semaine tous les personnages vont tomber amoureux entre eux. Petit récapitulatif :


- Le gros triangle amoureux entre Angel et Alex

- Mario le frère d'une amie à Paula qui aime Paula

- Une amie à Paula (diana) qui aime Mario

- Irène la demi-soeur de Alex qui aime son propre demi-frère ( là aussi j'ai été choqué...)

- Katia une chanteuse célèbre qui tome amoureuse de Angel le journaliste


Voilà pour les personnages principaux. Et il faut arriver à s'imaginer que pendant tout le livre 90 % du temps les personnages sont rongés par la jalousie et essaient d'éliminer Paula.

Il y a par moment un manque cruel d'action, de rebondissements malgré tout l'histoire se laisse lire facilement.


J'aimerai maintenant parler des points positifs parce qu'il y en a aussi.On nous décrit pas un roman "à la bisounours" où tout le monde est gentil, où il n'y a pas de problèmes etc... Je dois avouer que j'ai beaucoup aimé ce côté là dans le roman. Par exemple le passage où Paula avoue qu'elle sort avec Angel alors qu'il a 22 ans et qu'elle l'a rencontré sur internet. Ses parents ne comprennent absolument pas surtout son père qui se remet à fumer et ne veut plus parler à sa fille.


J'ai aussi adoré Mario. Je crois que c'est la seule personne touchante qui rehausse un peu l'histoire. Il aime Paula mais elle ne le voit absolument pas. Il rentre alors dans une phase de dépression où il n'accepte même plus de sortir de chez lui.


Il faut aussi noter que l'écriture de l'auteur est vraiment plaisante c'est ce qui m'a permis de finir le livre. Il ne s'arrête pas trop longtemps sur chaque personnage comme ça si vous ne pouvez pas blairer un personnage (irène pour ma part) deux pages plus tard on en suit un autre.


L'histoire en elle-même n'est pas très crédible voire même pas du tout... surtout la fin.... au bout d'une semaine de relation les amies de Paula réservent une chambre d'hôtel pour Angel et Paula. (je vous laisse deviner pourquoi).

Vraiment il faut souligner que ce roman comporte beaucoup de passages qui ne sont pas du tout crédibles et qui peuvent donner de mauvaises idées.

Mais celui qui m'a le plus choqué c'est le fait que la demi -soeur de Alex est amoureuse de son demi-frère..


Dernier point important. La quatrième de couverture nous annonce que le livre va nous plonger dans l'univers de Barcelone etc... Il 'n y a presque aucune référence à Barcelone dans le livre à part peut être les churros. On a l'impression d'être dans n'importe quelle ville du monde.


En conclusion, je suis extrêmement mitigé sur l'avis que je porte à ce livre. D'un côté l'histoire est assez "gneugneuse" et dénuée d’intérêt . Nous sommes très loin d'un grand roman avec de belles métaphores et un style entraînant. Les personnages sont tous plus ou moins stéréotypés . On est plus dans un roman d'été écrit dans un style très simple et léger. Malgré toutes ces critiques négatives j'ai bien aimé lire l'histoire ce ne fut pas une tache insurmontable , loin de là. Comme j'ai pu le dire j'ai trouvé certains personnages attachants.

Malgré la présence de nombreuses longueurs ( 630 pages de niaiserie ) et parce que peut être je suis un peu "maso" ou trop curieuse , j'achèterai la suite qui sortira prochainement je pense pour voir jusqu'où l'auteur va nous mener (c'est une trilogie)


5 / 10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire